ACTUALITÉS DE LA COMMUNAUTÉ

Votre source d’information en matière d'employabilité et d’immigration : Commentez les nouvelles et demeurer à la fine pointe de l’information !

Le Forum sur le libre-échange pancanadien explore les moyens de renforcer le commerce interprovincial au Canada

Le rassemblement virtuel se concentre sur la résilience économique et la création d’emplois au pays

TORONTO – Le premier Forum sur le libre-échange pancanadien organisé par le gouvernement de l’Ontario a réuni plus de 900 entreprises, organismes gouvernementaux et intervenants de tout le Canada pour explorer les moyens d’accroître le commerce interprovincial au Canada. L’élargissement du champ d’action des entreprises contribuera à créer plus d’emplois, à renforcer la résilience économique dans tout le pays et à jeter les bases d’une reprise solide après la COVID-19.

« La COVID‑19 a un impact important sur l’économie de l’Ontario et sur le pays dans son ensemble », a déclaré Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce. « Pour protéger notre économie et nos emplois, il est essentiel de réunir les entreprises d’un océan à l’autre pour les aider à étendre leur portée et à acheminer leurs produits aux clients de tout le Canada. Maintenant, plus que jamais, nous devons renforcer le commerce interprovincial pour soutenir notre reprise économique collective. »

Les conférenciers principaux étaient Stephen Poloz, ancien gouverneur de la Banque du Canada, et Mark J. Barrenechea, PDG d’OpenText. Des chefs d’entreprise et des experts économiques de tout le Canada ont également participé au forum et ont discuté des possibilités émergentes dans trois secteurs clés essentiels à l’économie de l’Ontario : l’énergie, les sciences de la vie et les soins de santé, et les aliments et boissons. Le forum a également exploré les domaines qui peuvent bénéficier d’une plus grande collaboration provinciale et territoriale, notamment la technologie, la chaîne d’approvisionnement, la logistique et le transport.

Les participants au forum ont souligné la nécessité d’une solution pancanadienne pour rétablir les chaînes d’approvisionnement nationales qui sont touchées par la pandémie. Comme les chaînes d’approvisionnement mondiales continuent d’être perturbées, le maintien de réseaux commerciaux internes solides contribuera à la relance et à la croissance économiques de l’Ontario et du Canada. Cela renforce notre réputation de lieu résilient et fiable pour faire des affaires sur le marché mondial.

Le forum était une expérience entièrement virtuelle soutenue par la nouvelle Initiative de développement numérique des marchés d’exportation (IDNME) du ministère. Elle a été conçue pour aider les entreprises à s’adapter à l’évolution du marché mondial. L’IDNME soutient les exportateurs ontariens en investissant dans des ressources sur le marché, des outils numériques et des plate-formes en ligne afin de continuer à faciliter les relations d’affaires, les partenariats et les possibilités d’investissement d’un océan à l’autre et dans le monde entier. L’IDNME est un outil essentiel pour étendre la portée des entreprises de l’Ontario et soutenir la reprise économique par le biais du commerce national et international.

Faits en bref

  • L’Ontario compte le plus grand nombre d’emplois liés à l’exportation au Canada : un travailleur sur cinq, soit 1,4 million de personnes, dépend du commerce.
  • En 2019, l’Ontario a exporté pour 145,1 G$ CA de biens et de services vers d’autres provinces et territoires et a importé pour 111,5 G$ CA, ce qui a donné lieu à un commerce bilatéral de 256,6 G$ CA et à un excédent commercial de 33,6 G$ CA.
  • En 2019, les exportations de services de l’Ontario vers d’autres provinces et territoires se sont élevées à elles seules à 108,8 G$ CA, ce qui représente 42 % du total du commerce intérieur de l’Ontario pour les biens et services.
  • Parmi les principales exportations interprovinciales de l’Ontario figurent les services financiers et d’assurance, les biens et services commerciaux de gros et les services professionnels.
  • Les principales importations interprovinciales de l’Ontario sont les suivantes : huiles minérales, produits pétroliers et gaziers, produits agroalimentaires et boissons, et services de transport.

Articles liés

Réponses