ACTUALITÉS DE LA COMMUNAUTÉ

Votre source d’information en matière d'employabilité et d’immigration : Commentez les nouvelles et demeurer à la fine pointe de l’information !

Omicron fait chuter l’emploi

Le taux de chômage au Canada a grimpé à 6,5 % en janvier

Le marché du travail devrait se remettre rapidement de la faiblesse du mois de janvier, qui s’est conclu avec des pertes d’emplois et une remontée du taux de chômage au Canada et au Québec.

« L’emploi et le nombre d’heures travaillées devraient rebondir dès le mois de février », prévoit l’économiste Benoit Durocher, de Desjardins.

À la Banque Nationale, les économistes Matthieu Arseneau et Alexandra Ducharme sont du même avis. Ils soulignent que les intentions d’embauche des entreprises ont atteint un sommet en décembre. « Cela laisse présager une reprise rapide, d’autant que les mesures sanitaires ont déjà commencé à être assouplies », estiment-ils.

Même mauvais, le portrait du marché du travail en janvier ne devrait pas empêcher la Banque du Canada d’entamer la remontée des taux d’intérêt, comme elle le prévoit, estiment la plupart des économistes.

« La Banque du Canada savait que les statistiques du marché du travail pour janvier seraient mauvaises quand elle a annoncé son intention d’augmenter les taux », a souligné l’économiste de la Banque Royale Nathan Janzen.

Pour lire l’article au complet, cliquez ici.

Source: HÉLÈNE BARILLA,  LA PRESSE, le 5 février 2022

Related Articles

Responses