ACTUALITÉS DE LA COMMUNAUTÉ

Votre source d’information en matière d'employabilité et d’immigration : commentez les nouvelles et demeurez à la fine pointe de l’information !

Six tendances qui changeront le marché du travail en 2023

Le marché de l’emploi et du travail vit de grands bouleversements depuis quelques années. Le 9 à 5 est délaissé, tout comme les bureaux standardisés, et les employés qui font carrière au sein d’une même organisation se font de plus en plus rares. Après le virage numérique, le télétravail et la pénurie de main-d’œuvre, de quoi sera fait le marché du travail en 2023?

Plus de flexibilité

La flexibilité est un mot à la mode. Il l’était déjà et le sera davantage cette année, si on se fie aux multiples publications sur le sujet.

Déjà, le 9 à 5 était relégué aux oubliettes. Or, en 2023, être flexible prend plusieurs formes. C’est non seulement de pouvoir adapter son emploi du temps et de varier son lieu de travail, mais aussi moduler les tâches au jour le jour.

Au cœur de cette métamorphose, le rôle du gestionnaire ou conseiller en ressources humaines est plus que jamais primordial, insiste l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA).

«S’il y a un domaine qui s’est transformé ces dernières années, et qui se modifiera encore dans le futur, c’est bien la gestion des ressources humaines et c’est pourquoi les entreprises doivent être encore plus flexibles», soutient la directrice générale de l’Ordre, Manon Poirier, CRHA.

Contrer le désengagement

De nouveaux phénomènes font les manchettes : on parle de démission silencieuse (quiet quitting) et de fantomisation (ghosting). Dans le premier cas, les employés réduisent leurs efforts alors que dans l’autre, ils ne se présentent tout simplement pas au travail, sans avertir.

Ces situations sont directement liées au désengagement des employés envers leur organisation. Selon la firme Gallup, 18% de la main-d’œuvre serait actuellement désengagée, influençant les milieux de travail et les dynamiques d’équipes.

C’est pourquoi plusieurs observateurs croient qu’il faut, en 2023, renverser la tendance en renforçant le sentiment d’appartenance et en collant les valeurs de l’entreprise à celles de ses employés. En d’autres mots, il faut réengager les employés.

Pour l’Ordre des CRHA, il n’est plus question de rétention du personnel, mais bien de mobilisation. Une personne engagée et mobilisée est la clé du succès de toute entreprise. «Un bon gestionnaire doit savoir guider ses employés tout en leur faisant confiance, c’est le jeu du juste équilibre», de préciser Manon Poirier.

 

Pour lire la suite de l’article, cliquez ici.

Source: leSoleil numérique, ANNIE LAFRANCE, 9 janvier 2023

Related Articles

Responses

  1. intéressant! Je me pose la question quel impact aura le développement de l’intelligence artificiel sur le marché de l’emploi. Est-ce que ce phénomène a le potentiel de renverser des tendances actuelles provoquées par la pénurie, entre autres ?