ACTUALITÉS DE LA COMMUNAUTÉ

Votre source d’information en matière d'employabilité et d’immigration : Commentez les nouvelles et demeurer à la fine pointe de l’information !

Sous Pression : Estimation de la demande et de l’offre de main-d’œuvre bilingue au Canada

Le rapport fait suite à une demande du Réseau intergouvernemental sur la francophonie canadienne. En décembre 2020, le Conseil des ministres sur la francophonie canadienne a confié au Réseau le mandat de collaborer avec des organismes spécialisés dans le domaine afin d’explorer les outils nécessaires pour dresser un portrait national des besoins non satisfaits en matière de main-d’œuvre bilingue.

 

Introduction

Les déficits de compétences préoccupent depuis longtemps les décideurs. Le manque de certaines compétences au sein de la population active réduit la compétitivité du Canada et entrave la croissance économique. Même dans le contexte de la hausse récente du taux de chômage, les employeurs font état de difficultés à trouver de la main-d’œuvre qualifiée pour pourvoir les postes vacants, notamment ceux qui exigent la capacité de communiquer efficacement dans les deux langues officielles. (Disponible en anglais seulement).  

Le bilinguisme français et anglais constitue une caractéristique fondamentale de l’identité canadienne. L’importance des droits linguistiques est clairement reconnue dans le cadre de la Constitution. Les besoins non satisfaits en matière de main-d’œuvre bilingue peuvent nuire à la capacité d’offrir des services publics essentiels, comme l’éducation et la santé, dans la langue de choix d’une personne. Dans d’autres cas, le manque de ressources bilingues peut freiner les services offerts par les organismes sans but lucratif et limiter notre accès aux marchés étrangers et notre capacité de cultiver d’importants partenariats économiques. 

Pour lire le rapport complet publié par le CIMT, cliquez ici.

Related Articles

Responses